Travailler à la SNAP, un métier dangereux?

by Sylvain Archambault

Location : Whapmagoostui, Québec

Il semble que oui, mais ce n’est pas à cause des ours, des loups ou d’autres bêtes sauvages!

Des audiences publiques avaient lieu à Whapmagoostui, dans le nord du Québec, pour le projet de parc national Tursujuq. Je devais présenter le mémoire de la SNAP, un mémoire qui appuyait sans réserve ce qui allait devenir le plus grand parc de l’Est de l’Amérique du Nord. Le temps file, et je me dépêchais d’arriver à temps au gymnase communautaire où avaient lieu les audiences publiques. À l’entrée de la salle d’audiences, dans ma hâte, je ne remarque pas une porte vitrée extrêmement propre. Je la frappe violemment... une profonde entaille au front... une visite à la clinique médicale aidé par Lorraine Brooke, membre du CA de la SNAP Québec... quatre points de suture !!

Oui, travailler à la SNAP c’est vivre dangereusement. Mais quand on voit les résultats avec, par exemple, cet incroyable parc national Tursujuq de 26 106 km2, on réalise que ça en vaut la peine!!

Photo: Sylvain Archambault - Location : Rivière Moisie, Québec

C’était il y a plus de 10 ans, mes premiers jours à la SNAP Québec. Le téléphone sonne, c’est le bureau de Montréal qui m’annonce un de mes tous premiers mandats : « Que dirais-tu de descendre la rivière Moisie durant une semaine, en raft, avec une équipe de 14 personnes ? » Quoi ?!?!... est-ce une mauvaise blague?... ai-je mal compris ??... Eh non, il s’agissait bien de participer au Rendez-Vous Boréal, alors que partout au Canada des équipes allaient descendre dix rivières célèbres pour promouvoir la protection de la forêt boréale. C’est lors de cet événement que j’ai réalisé toute la force de la SNAP, sa capacité à susciter de l’intérêt pour la conservation, et à obtenir des résultats concrets.

Tout à l’avant du raft, Jean-François Gagnon, l’ancien directeur général de la section Québec, lèveles bras, avec sa légendaire détermination, et semble dire : « Est-ce que quelqu’un s’oppose à la conservation de la forêt boréale ???? »