LA SNAP-QUÉBEC : Un organisme essentiel

by Marie-Pierre Beauvais

J’ai découvert la SNAP-Québec en 2005, avec la campagne Aux Arbres Citoyens. À cette époque, je tentais de fonder le premier comité Vert de mon Cégep et la première semaine de l’Environnement. La rencontre avec Nicolas Mainville, alors conférencier invité dans le cadre de cette semaine thématique, et plus tard, avec l’ensemble de l’équipe de la SNAP, m’a convaincu de m’investir à fond dans la conservation de la nature au Québec. J’ai donc fait partie, de manière intermittente, de cette belle équipe à titre de bénévole durant plusieurs années, participant à plusieurs kiosques de collecte de signatures pour diverses campagnes, à l’organisation de la conférence Dare to be deep sur les aires marines protégées au Canada et de plusieurs AGA, colligeant diverses données, corrigeant plusieurs documents. J’ai même fait mon stage d’étude collégial au sein de la SNAP. Depuis toutes ces années, j’ai vu défiler plusieurs personnes passionnées et convaincues à la SNAP-Québec, malgré les tempêtes politiques et les incertitudes budgétaires ! Je vous remercie tous et toutes pour votre si précieux travail et votre dévotion. La conservation au Québec se porte un peu mieux, grâce à vous. Un merci spécial à Sophie Paradis, Patrick Nadeau, Yourianne Plante, Sylvain Archambault et Marie-Ève Allaire. Au plaisir de vous recroiser !

Marie-Pierre Beauvais, passionnée de nature